STAGE HBC AVEC SLAVA POPOV 

5 DÉCEMBRE 2020


CONFÉRENCE MEDECINE TIBETAINE

12-13 DÉCEMBRE 2020



 A SIERENTZ

plus d'événements sous l'onglet HOME 


Academia cum laude​ 

Parce que l'excellence est le meilleur choix

LEARN MORE

POLE DANCE  &  POLE SPORT


La pole dance (anglicisme parfois traduit en danse à la barre verticale) est une discipline qui mêle danse et acrobaties autour d'une barre. Cette danse, pratiquée à l'origine dans les cirques forains itinérants où des artistes en tenue légère dansaient autour des poteaux soutenant le chapiteau pour distraire les spectateurs, puis par les strip-teaseuses à partir de la fin des années 1960, est devenue une discipline sportive et artistique à part entière à partir des années 1990.

C’est une discipline qui demande force et souplesse pour évoluer avec grâce, et qui peut prendre une forme artistique et créative.

Contrairement aux idées reçues, la pole dance est accessible au plus grand nombre, toute personne apte à pratiquer du sport peut s'initier à la pole dance. Elle peut être pratiquée aussi bien par les femmes que par les hommes.

La pole dance se distingue du pole sport par l'approche plus artistique que gymnique de la pratique, la technique est la même pour les deux disciplines.

Le pole sport (également appelé pole fitness en anglais) et la pole dance partagent la même technique, la différence réside dans le style. Le pole sport s'inscrit dans une pratique très gymnique, incluant peu de danse ou de transitions entre deux figures, la pole dance cherche à mettre la performance physique au service d'une performance artistique, on va plus y développer la partie danse, la grâce, la sensibilité artistique et la musicalité.








10 CHOSES A SAVOIR SUR LA POLE DANCE



1. TU SERAS EN GRANDE FORME


La plupart des pole dancers, quel que soit l’âge, ont la meilleure forme de leurs vies. Le pole dance est un entrainement physique, c’est un entrainement porté sur la résistance, mais aussi sur le cardio ce qui en fait une pratique très éprouvante. Si l’on y regarde de plus près, les pole dancers supportent leurs poids accrocher à leurs barres de pole, ils y exécutent des figures suspendues !

pole dance.


Le simple fait de grimper à une barre est une démonstration de force ! Pas de surprise dès lors quand on entend de la part des gens qui s’adonnent à la pratique des phrases telles que : “je ne me suis jamais aussi bien senti auparavant”. Natasha Wang est une championne du monde de pole dance, elle n’a pourtant commencé qu’à 29 ans ! Greta Pontarelli quant à elle est une championne âgée de 63 ans, et n’a commencé que 4 ans avant !


2. IL Y A DIFFÉRENTS TYPES DE POLE DANCE


Dans la conscience collective, lorsque l’on pense pole dance, on pense à ce genre de dance pratiquée dans les clubs, même si le côté sensuel existe bel et bien, il y a en fait trois grandes familles de pole dance ! Le sport, l’art et le sexy..


3. LE POLE DANCE COMME SPORT OLYMPIQUE ?


Il y a de grands athlètes qui réalisent des figures dont la force musculaire est incommensurable sur les barres de pole dancing. Il y en a d’autres qui exploitent tout le capital artistique que la discipline offre. La simplicité de cette barre verticale est comme un aimant, on a envie de créer à partir de cette simplicité, le champ des possibilités est immense. La plupart dansent pieds nus, et ont même incorporé des costumes issus de dance moderne dans cette discipline. Le côté sensuel et sexy quant à lui est toujours pratiqué en masse, énormément de danseuses portent des talons, c’est moins commun chez les hommes ! Vous l’aurez compris, il y en a pour tous ! En réunissant force physique, art et sensualité, on obtient un cocktail admissible aux JO, c’est ce que de nombreux sportifs essaient de faire entendre.


4. VOTRE PEAU DOIT ÊTRE NUE POUR AGRIPPER LA BARRE


Beaucoup ne comprennent pas ce concept, on sait les hommes très attachés à leurs pelages et s’en dénuer serait preuve de perte de virilité pour certains. Mais si vous souhaitez agripper la barre de manière optimale…vous devez raser jambes, bras et ventre ! C’est aussi dans un souci de sécurité. Certaines figures ne pourraient être réalisées à l’inverse. Les rotations et poses au sol peuvent être pratiqués habillés, mais si vous souhaitez aller plus loin, avec des postures de niveau avancé, vous devrez avoir la peau exposée..


5. LE POLE DANCE PEUT ÊTRE DANGEREUX SANS ENTRAINEMENT SPÉCIFIQUE


La pole dance est fun, pour sûr ! Malgré cela, il reste pour autant un effort physique considérable à ne pas prendre à la légère. Beaucoup ne réalisent pas tant qu’ils n’ont pas pris part à l’aventure. Si les techniques ne sont pas correctement effectuées, on s’expose à des douleurs dorsales ou au niveau des épaules.

Certains sont autodidactes, et sont tentés par l’apprentissage à domicile. On commande une barre, on l’installe, et on apprend devant YouTube. Je ne recommande pas pour l’apprentissage initial. Je préconise de faire vos premières séances avec un coach approprié qui va vous enseigner les rudiments de la sécurité. Vous pourriez tellement vite vous retrouver la tête à l’envers après une chute dans votre salon, ce serait dommage !


6. LES HOMMES AUSSI SONT CONCERNÉS


Le nombre d’hommes inscrits au pole dance augmente d’année en année. Il y a maintenant une catégorie homme dans les compétitions ! Les professeurs voient régulièrement des hommes dans leurs cours. La physionomie des hommes est particulièrement adéquate pour la pratique du pole dancing, la force du haut du corps en fait de sérieux candidats !

Il y a plusieurs formes de pole dance historique, qui ont été pratiquées uniquement par des hommes, le Chinese pool et le Mallakhamb par exemple


7. NE PAS AVOIR DE FORCE N’EST PAS UNE EXCUSE 


C’est certainement le dernier des arguments recevable ! Il y aura toujours 100 raisons de ne pas faire, peut-être n’êtes-vous pas au poids optimal, ou vous avez le syndrome des deux pieds gauches, ou encore vous vous considérez comme trop vieux. Pourquoi ne pas arrêter de se créer des obstacles ? Vous aller créer vos forces et compétences à travers l’expérience, c’est ce qui fait le côté excitant de l’aventure pole dance. Même si vous n’êtes pas coordonné, que vous ne pouvez lever votre bassin, que vous n’êtes pas un athlète, il y aura toujours une figure à apprendre, des transitions à faire pour vous élever dans la discipline. Les possibilités n’ont de limite que celles fixées par votre imagination.


8. LES STÉRÉOTYPES


La conscience collective a fait du chemin concernant le pole dance, mais on lutte encore contre les stéréotypes. La plupart des critiques viennent de personnes qui ne se sont jamais adonnées à la pratique, cela va de soi. Les critiques continuent, même si le pole dance comme on le pratique dans les salles de sort et à des lieux de celui que l’on peut apercevoir dans les strips clubs., il y a toujours des justifications à donner.


9. CE N’EST PAS TOUJOURS SEXY


Le pole dance possède un potentiel de sensualité énorme, nous en conviendrons tous, mais pas toujours… finir avec le corps couvert de bleus, de brûlures ou petites cicatrice arrivent lorsque l’on tente de nouvelles positions. Et même si la pratique favorise le port de petits shorts et brassières, lors des entrainements on opte généralement pour le confort plus que pour «la mode».


10. LE POLE DANCE PENSE LES BLESSURES ÉMOTIONNELLES


C’est les des meilleure raison de pratiquer, les bénéfices physiques sont géniaux, mais le sentiment ressenti lorsque l’on maitrise un mouvement est une émotion décuplée. Vous pouvez danser selon n’importe quelle émotion, la tristesse, la rage, la joie. La combinaison entre physique et cette émotion donne naissance à un véritable art, incomparable à d’autres sports. De plus, le pole dance va vous apprendre à avoir confiance en vous et à vous sentir mieux dans votre corps, laissant petit à petit disparaitre la gène au profit de la fierté. 



( Ce texte est extrait de Sport-equipement.fr)